Entretien et réparation du mobilier en cuir ? Voici la technique by Bobby !

Si vous nous connaissez, vous savez déjà que chez la team Bobby, on met toujours en avant la seconde main et le DIY. D’abord parce que c’est écologique mais aussi parce que ça revient souvent moins cher que d’acheter neuf (et en plus c’est ludique !). Alors pour ceux qui prévoient d’acheter un meuble en cuir, ou qui ont déjà sauté le pas, on veut vous aider à le garder longtemps. En effet, les meubles en cuir apportent une touche d’élégance intemporelle à n’importe quel espace, mais pour qu’ils conservent leur beauté et leur allure luxueuse, un entretien régulier est nécessaire. Dans cet article, nous vous présenterons une série de conseils pratiques sur l’entretien et la réparation des meubles en cuir, afin que vous puissiez préserver leur splendeur et leur confort pour longtemps.

  1. Prévenir les problèmes par l’entretien
  2. Réparer sereinement son meuble préféré
cuir de qualité

Comme le dit l’adage : “il vaut mieux prévenir que guérir”. Pour ce faire, avant même d’aller plus loin vous devez repérer une chose cruciale ; le type de cuir de votre meuble. On peut les regrouper en trois grandes catégories. On a d’abord le cuir aniline, celui de meilleure qualité qui n’est protégé que par une simple couche de protection transparente. C’est donc celui qui possède le plus aspect visuel mais aussi celui qui demande le plus d’entretien. On a ensuite le cuir semi-aniline qui mélange couche de protection et couche de pigment semi-opaques. Il est résistant à l’épreuve des aléas et du temps mais garde son aspect naturel. Enfin le cuir pigmenté est le plus solide des trois et le plus facile à entretenir, malgré un aspect esthétique plus en retrait.

Peu importe le type de cuir, on vous conseil de dépoussiérer votre meuble en cuir au moins une fois par semaine et de procéder au nettoyage tous les 2 ou 3 mois minimum ! Si vous avez un cuir aniline, fuyez tout produit nettoyant humidifiant sur lui, il résiste très mal à l’humidité, absorbera l’eau et se tâchera aussi tôt. Utilisez alors plutôt des torchons secs pour faciliter l’entretien, et gardez toujours un geste souple et délicat pour préserver la matière au maximum.

Et même dans le cas de cuirs plus résistant, ne les humidifiez pas trop longtemps, ils risquent de s’abîmer aussi. Vous pouvez utiliser des produits nettoyants comme des mousses pour vos cuirs ou bien d’autres produits moins industriels et faits maison (les fameuses astuces de grand-mères) mais dans tous les cas, si vous n’avez pas l’habitude de nettoyer vos cuirs avec ces produits, testez les sur des parties habituellement cachées du meuble pour éviter toute catastrophe à la vue de tous.

nettoyer cuir avec gants

Pour ce qui est des alternatives possibles pour le nettoyage du cuir face aux produits d’entretien conventionnels, on vous en donne quelques uns, c’est cadeau. Pour nettoyer le cuir, vous pouvez utiliser de l’eau mélangée à du savon de Marseille (quand ce dernier le supporte) et du vinaigre blanc, mais si vous avez des blancs d’œufs chez vous ça marche aussi ! Une fois montés en neige et mélangés avec un peu de térébenthine (c’est une huile essentielle trouvable facilement mais c’est facultatif), vous obtenez un meuble brillant à souhait.

Pour éviter que votre cuir s’assèche et craquelle, on vous conseille d’utiliser du lait démaquillant hydratant ou bien l’intérieur d’une peau de banane : c’est anti-gaspi et ça préserve vos meubles. A noter que le vinaigre et le lait démaquillant débarrasseront votre meuble en cuir de toutes les mauvaises odeurs qui pourront l’avoir imprégné.

image de meuble en cuir rénové

Le cuir étant une matière très capricieuse, il arrive très souvent qu’il se détériore au fil du temps. Nous allons vous partager 3 méthodes pour venir à la rescousse de votre meuble endommagé mais on préfère tout de même prévenir. De par sa fragilité, il est très probable que certains des dommages causés au cuir soient difficiles à réparer voire irréversibles. Si votre chat s’est fait les griffes sur votre canapé en cuir, il vous sera très compliqué de rattraper le désastre. Mais pour le reste, nos petits conseils vont vous permettre d’économiser gros.

D’abord, si votre cuir est taché, sachez que vous pouvez utiliser de la pierre d’argile blanche avec une éponge humidifiée en frottant délicatement à l’endroit de la tâche. Attention toutefois sur les cuirs les plus fragiles, préférez d’autres méthodes moins risquées.

Si votre cuir s’est craquelé, pas de panique ! La team Bobby vous recommande d’imbiber un peu de coton avec du liniment oléo-calcaire sur les parties les plus touchées. Cela redonnera un aspect brillant et nourrira en profondeur votre cuir. Faites attention de ne pas en mettre trop et à bien absorber le surplus car le liniment oléo-calcaire est très gras et risquerait de foncer votre cuir. Enfin, pour rester dans les problèmes courants, il est possible d’atténuer les traces de brûlure sur votre cuir, même si cela est très compliqué. Utilisez une pierre ponce et un linge imprégné d’huile avec grande précaution pour masquer les dégâts puis, si vous le pouvez, pensez à cirer le cuir, c’est ce qui fera la vraie différence !

Vous êtes enfin parés pour prendre soin de votre meuble en cuir préféré. On espère qu’il pourra durer longtemps et vous rendre heureux encore un long moment. Si ce genre d’articles DIY vous intéressent, suivez le blog de la team Bobby, d’autres sont à venir ! N’hésitez pas à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux comme Instagram pour encore plus d’astuces et bons plans. Et si vous souhaitez acheter votre nouveau meuble en cuir, jetez un oeil à la boutique en ligne Bobby qui sélectionne pour vous les meilleurs meubles de seconde main et rendre votre intérieur vraiment stylé. A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut